Passer au contenu
Kim McGrail
CEO & Scientific Director

Kimberlyn McGrail

Kimberlyn McGrail est professeure à la School of Population and…

Brent Diverty

Brent Diverty

Brent Diverty est vice-président du Secteur des programmes à l’Institut…

Catherine Street

Catherine Street

Depuis 2014, Mme Street occupe le poste de directrice de…

Frank Gavin

Frank Gavin

Frank Gavin est président du conseil consultatif public du RRDS…

Jean-François Ethier

Jean-François Ethier

Le Dr Jean-François Ethier est clinicien-chercheur et professeur au Département…

Jennifer Walker

Jennifer Walker

Jennifer Walker est membre haudenosaunee des Six Nations de la…

Michael Schull

Michael Schull

Le Dr Michael Schull est chef de la direction et…

Nathan Nickel

Nathan Nickel

Nathan Nickel est le directeur du Centre manitobain de politiques…

Ted McDonald

Ted McDonald est le fondateur et le directeur de l’Institut…

Kim McGrail
CEO & Scientific Director

Kimberlyn McGrail

Kimberlyn McGrail est professeure à la School of Population and Public Health ainsi qu’au Centre for Health Services Policy Research de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle occupe également le poste de directrice scientifique à Population Data BC. Ses recherches portent principalement sur l’évaluation des politiques quantitatives et tous les aspects de la science des données sur la population. Mme McGrail est rédactrice en chef intérimaire de l’International Journal of Population Data Science, associée Harkness 2009-2010 du Fonds du Commonwealth sur la pratique et les politiques de la santé, lauréate 2016 du prix Cortlandt-JG-Mackenzie d’excellence en enseignement et lauréate 2017 d’un prix d’excellence en recherche clinique ou appliquée de l’Université de la Colombie-Britannique. Elle a fait partie du Comité consultatif d’experts sur la Stratégie pancanadienne de données sur la santé et participe au Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle à titre de membre du groupe de travail sur la gouvernance des données.

Brent Diverty

Brent Diverty

Brent Diverty est vice-président du Secteur des programmes à l’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS). À ce titre, il supervise les banques de données exhaustives de l’ICIS, qui couvrent tout le continuum des services de soins de santé et contiennent des données financières, pharmaceutiques et sur la main-d’œuvre connexes. Il est également responsable des initiatives de données stratégiques de l’ICIS, y compris les travaux et les partenariats visant à faciliter l’acquisition de nouvelles données, le couplage, l’amélioration de l’accès aux données et de leur utilisation par les systèmes de santé ainsi que la stratégie d’analytique avancée de l’ICIS. Auparavant, M. Diverty a travaillé comme directeur à l’ICIS, où il a assumé des fonctions de conseiller en gestion, et à Statistique Canada. Au cours de ses 20 ans de carrière, il a œuvré dans le monde des données et de l’information – tant du côté de l’offre que de la demande – axées la plupart du temps sur les services de santé et la santé de la population. Il est titulaire d’une maîtrise en économie (avec spécialisation en santé) de l’Université McMaster.

Catherine Street

Catherine Street

Depuis 2014, Mme Street occupe le poste de directrice de l’Unité de soutien de Terre-Neuve-et-Labrador (NL SUPPORT), financée dans le cadre de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) des IRSC. Elle est responsable du développement stratégique, de la gestion du budget et du personnel, du suivi du rendement, de la mobilisation des patients et du développement de formations et d’activités de renforcement des capacités de l’unité de soutien et de ses programmes, de l’initiative Quality of Care NL et du Centre for Analytics, Informatics and Research. À NL SUPPORT, Mme Street a acquis une vaste expérience en matière de mobilisation des patients et du grand public en recherche et comprend l’importante valeur ajoutée qu’ils peuvent apporter à la recherche.

Frank Gavin

Frank Gavin

Frank Gavin est président du conseil consultatif public du RRDS Canada et bénévole de longue date dans le domaine des soins de santé et de la recherche en santé. En 1995, il s’est joint au comité consultatif sur la famille de l’Hospital for Sick Children et, de 2011 à 2017, il a été représentant du public au sein du Comité consultatif canadien d’expertise en médicaments de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS). M. Gavin est également un patient membre du Comité consultatif du Programme d’évaluation postcommercialisation des médicaments. De 2016 à 2021, il a été directeur de la stratégie d’engagement des citoyens de BRILLEnfant, le réseau de recherche national des IRSC qui se consacre aux enfants souffrant de troubles d’origine cérébrale. Il est actuellement membre du premier comité consultatif formé de patients de la Society for Medical Decision-Making. En 2017, il a reçu le prix du meilleur patient examinateur du British Medical Journal. Il a par ailleurs enseigné l’anglais au Centennial College de Toronto pendant près de 30 ans.

Jean-François Ethier

Jean-François Ethier

Le Dr Jean-François Ethier est clinicien-chercheur et professeur au Département de médecine de l’Université de Sherbrooke. Il pratique également comme médecin titulaire au Service de médecine interne du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. Il dirige le développement technologique du RRDS Canada et codirige le groupe de recherche interdisciplinaire en informatique de la santé (GRIIS). Son programme de recherche se déploie aussi, en collaboration avec des collègues français, dans le cadre de ses travaux comme chercheur associé à l’Inserm. Le Dr Ethier a reçu sa formation médicale à l’Université McGill, où il a obtenu son doctorat en médecine et sa maîtrise en chirurgie en 2006 et terminé sa résidence en médecine interne en 2011. Il a ensuite obtenu un master STS (santé publique) et un doctorat en informatique de la santé à Paris IV (Université Pierre-et-Marie-Curie), à Paris.

Jennifer Walker

Jennifer Walker

Jennifer Walker est membre haudenosaunee des Six Nations de la rivière Grand et professeure agrégée au sein du Département des méthodes de recherche en santé, des données probantes et de l’impact de l’Université McMaster. Ses travaux portent en grande partie sur la recherche en santé mobilisant les communautés autochtones. Elle utilise les bases de données des grands services de santé dans le cadre de ses travaux de scientifique principale et de responsable de la santé autochtone à l’ICES, en Ontario. Mme Walker a un programme actif de recherche mobilisant les communautés sur le vieillissement et la démence, est coresponsable de l’équipe 18 du Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement (Santé cognitive pour les populations autochtones) et dirige le programme sur la santé cognitive des Autochtones. Elle a également dirigé le lancement de l’outil d’évaluation cognitive des Autochtones du Canada et assuré la mise en œuvre de cet outil dans les communautés anishinabées du nord de l’Ontario. Mme Walker est titulaire d’un doctorat en sciences de la santé communautaire (avec spécialisation en épidémiologie) de l’Université de Calgary.

Michael Schull

Michael Schull

Le Dr Michael Schull est chef de la direction et scientifique principal de l’Institut de recherche en services de santé (ICES), professeur au Département de médecine de l’Université de Toronto et scientifique principal à l’Institut de recherche Sunnybrook. Ses recherches portent principalement sur l’utilisation des services de santé, la qualité des soins, l’intégration des systèmes de santé, les résultats pour les patients et l’évaluation des politiques de santé. Sous sa direction, l’ICES a accru les types de données mis à la disposition des chercheurs, créé une plateforme virtuelle où les chercheurs des organismes non membres de l’ICES peuvent accéder à des fichiers de donnés couplés et les analyser, lancé une plateforme d’analyse et de données sur l’intelligence artificielle en santé et fait participer le grand public aux travaux de l’ICES afin que ceux-ci demeurent en phase avec les valeurs publiques. Le Dr Schull est responsable de la participation de l’ICES dans une initiative pancanadienne visant à concevoir une plateforme nationale de données sociales et de santé. Il est urgentologue au Centre des sciences de la santé Sunnybrook de Toronto.

Nathan Nickel

Nathan Nickel

Nathan Nickel est le directeur du Centre manitobain de politiques en matière de santé, professeur agrégé au Département des sciences de la santé communautaire de l’Université du Manitoba, codirecteur du Manitoba Interdisciplinary Lactation Centre et scientifique au Children’s Hospital Research Institute of Manitoba. Spécialiste des sciences appliquées de la santé de la population, M. Nickel se sert de données administratives sur l’ensemble de la population pour étudier les politiques sociales et de santé. Son programme de recherche suit une approche interdisciplinaire et mise sur des partenariats avec les scientifiques, les collectivités et les décideurs gouvernementaux afin de générer des données probantes exploitables pour améliorer la santé et favoriser le bien-être de la population. Il examine les résultats en matière de santé parent-enfant et de santé mentale dans le contexte des déterminants sociaux et structuraux de la santé. Une part importante de ses travaux est effectuée en collaboration avec des organisations des Premières Nations, des Inuits et des Métis du Manitoba.

Ted McDonald

Ted McDonald est le fondateur et le directeur de l’Institut de la recherche, des données et de la formation du Nouveau-Brunswick, le seul centre de données de recherche de la province à détenir des données administratives, et est professeur d’économie à l’Université du Nouveau-Brunswick. M. McDonald est également chef de l’unité de soutien de la SRAP des Maritimes pour le Nouveau-Brunswick, directeur académique du Centre de données de recherche du Nouveau-Brunswick de Statistique Canada et ancien président du Conseil universitaire du Réseau canadien des Centres de données de recherche (2017-2023). Ses principaux domaines de recherche comprennent l’état de santé des immigrants, des personnes habitant en zone rurale, des groupes minoritaires et d’autres sous-populations ainsi que leur utilisation des services de santé, les déterminants socioéconomiques et démographiques du cancer ainsi que la migration et la rétention de la population. Il est titulaire d’un doctorat et d’une maîtrise en économie de l’Université de Melbourne.