Nouvelles mise à jour

Nouvelles

Le RRDS Canada s’efforce d’inclure les membres du grand public pour la prise de décisions concernant les données de santé par l’intermédiaire de son conseil consultatif public (CCP).

Nous invitons actuellement les gens à postuler pour faire partie du CCP de 12 à 15 personnes. Notre objectif est d'établir un conseil de membres avec des expériences diverses liées à la géographie, l'âge, l'identité de genre, la profession, la langue, la culture, l'ethnicité et d'autres caractéristiques.

À l’origine, le répertoire d’algorithmes du Guichet de soutien à l’accès aux données a été créé pour recenser les algorithmes publiés et mis à l’essai dans au moins deux provinces ou territoires. Nous avons toutefois besoin d’en élaborer de nouveaux afin de favoriser la recherche englobant plusieurs provinces et territoires.

Le Réseau de recherche sur les données de santé du Canada (RRDS Canada) invite dès maintenant les chercheurs qui souhaitent mener une étude de validation ou de faisabilité avec son appui non financier à soumettre leur candidature. Les candidats retenus auront l’occasion de faire l’essai de plusieurs algorithmes touchant une mesure de la santé ou d’un problème de santé dans la population, l’utilisation des services de santé ou les déterminants de santé dans plusieurs provinces et territoires. 

Aujourd’hui, la Plateforme canadienne de données de la SRAP a lancé le Guichet de soutien à l'accès aux données (GSAD), un portail centralisé à l’intention des chercheurs qui ont besoin de données pancanadiennes ou de données touchant plusieurs provinces et territoires du Canada.

Point d’accès unique et outil de coordination du soutien pour les demandes de données touchant plusieurs provinces et territoires, le GSAD offre aux chercheurs une façon simple d’obtenir des données ainsi qu’un point de contact précis pour obtenir de l’aide.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, a annoncé aujourd’hui la création de la Plateforme canadienne de données de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP).

L’initiative révolutionnaire consiste en un portail unique par lequel les chercheurs pourront demander d’accéder à une multitude de données administratives, cliniques et sociales provenant de diverses sources au Canada.